Lundi 27 mars 2017

Terrasse

Du 25-02-2017 au 30-04-2017
Artiste(s): 
DREYFUSS Thomas
Résumé: 

Un artiste pérégrin

                                                                             

 

Comment peindre ? Quoi peindre ? Pour qui peindre ?1 Pour répondre à ces questions encore faut-il se les poser ! Pour Thomas Dreyfuss, les solutions ne sont jamais univoques. Elles s’expriment en actes, impliquent un engagement, conjuguent des dimensions sociales et singulières. « Peindre, c’est aussi recomposer ce que l’on est ». Un échange, un dialogue, la prise en compte des oppositions et des...Lire plus

Du 11-03-2017 au 30-04-2017
Artiste(s): 
CONSTANTIN HAHM
Résumé: 

Un candide au bord de la folie

 

 

Ici, la toile de fond est plus qu’un décor : un cadre ! Nous parlons certes peinture, mais non de manière univoque. Tout peut faire sens. Ainsi les lieux et leurs circonstances. Pour Constantin Hahm, Bückeburg, sa ville natale où, dès l’âge de six ans, il manifeste son désir de devenir peintre ou écrivain. Mais surtout ses années d’études à la HFBK (Hochschule Für Bildende Künste) de Hambourg, de 1970 à 1976. Puis son arrivée à Chatillon-sur-Loire...Lire plus

Du 25-03-2017 au 11-06-2017
Artiste(s): 
VINCENT MURAOUR
Résumé: 

Capter la contingence

 

 

La figure et le paysage… Dès l’origine Vincent Muraour s’est confronté aux constantes thématiques de la peinture. À ces invariances sans cesse remise en question et en chantier, rebattues et renouvelées. Jean Blanc, commissaire de plusieurs de ses expositions à la galerie “La Tête d’Obsidienne” (de 1986 à 1991) s’interrogeait déjà sur la complexité et la dimension tragique de son travail en particulier dans le portrait. Un visage assujetti par essence aux métamorphoses du...Lire plus

Rez-de-jardin

Du 18-02-2017 au 02-04-2017
Artiste(s): 
ELZEVIR
Résumé: 

Peindre l’évidence

 

 

Le pseudonyme permet sans doute d’influer sur sa vie mais surtout sur sa biographie. Elzevir donc, comme les livres imprimés en Hollande entre la fin du XVIe au début du XVIIe siècle. Un caractère typographique, un format. En fait, le souvenir d’un exercice à l’École Supérieure d’Art de Saint-Étienne. Elzevir, sans accent ! Un masque ? Plus exactement l’affirmation d’une vocation. Elzevir observe, croque, esquisse, dessine, compose, campe, représente,...Lire plus